Organisation

Organisation
Samedi 06 Février 2016 Vue: 1110

Organisation

La pierre angulaire de l’activité du service repose sur l’accueil et le triage des patients par ordre de priorité en accordant la plus haute attention aux patients les plus graves. Le triage ou priorisation, fait désormais partie de l’activité normale d’une urgence, dont il constitue l’une des activités essentielles et qui doit être le tout premier lieu de contact entre le patient et l’urgence : c’est donc sa vitrine, son image, sans doute la fonction où la patient jugera d’abord la qualité de l’approche médicale, et certainement celle où des écarts ou des faiblesses peuvent affecter grandement la qualité globale des soins.

Dans cette optique le service est doté des moyens nécessaires :

- Un espace d’accueil et d’inscription: 

- Une salle de triage :

Elle est spécialement conçue pour que les patients puissent avoir une première évaluation de leur état : motif de consultation, prise des constantes vitales et interrogatoire préliminaire.

La salle dispose du matériel  adapté pour cette fin.

 

Une fois le patient trié, il est dirigé vers lune des quatre destinations suivantes :

  1. L’unité de consultation différée: vers cette unité sont dirigés les patients les moins urgents (classes 3 et 4 du score de triage). Cette unité dispose dune salle d’examen et une salle de soins où on peut réaliser des soins simples.
  2. Les patients peuvent être dirigés également aux secteurs d’examens comportant 7 box, c’est le médecin qui se déplace pour examiner les nouveaux consultants et non l’inverse. Cette organisation permet en particulier de « tamponner » au maximum le débit aléatoire des consultants.
  •     Nous avons instauré un score de classification des priorités que nous avons validé ; il est actuellement utilisé par tous les médecins du service. A terme, ce score pourrait être utilisé même par le personnel-paramédical.
  •     Nous avons également mis au point des fiches médicales spécifiques aux patients des urgences avec deux versions : une version pour les malades médicaux et une autre pour les patients de traumatologie de couleur différente.
  •     Toutes les salles d’examen de ce secteur sont autonomes et permettent de réaliser la plupart des actes urgents : ECG, nébulisation, sutures, pansements.
  1. L’unité des douleurs thoraciques : Chaque année plusieurs milliers de personnes consultent aux urgences pour douleur thoracique dont la gravité réside dans la possibilité de cacher derrière un syndrome coronarien aigu ou une autre urgence cardio-vasculaire. Face à une telle douleur, il est ainsi important de diagnostiquer l’origine avec certitude. D’un diagnostic rapide dépend une prise en charge optimale évitant les hospitalisations inutiles (très nombreuses) ou les erreurs fatales. C’est dans ce contexte que le Service des Urgences de l’EPS Fattouma  Bourguiba s’est doté d’une unité de douleur thoracique ouverte en 2007.  Cette unité de douleur thoracique permet de poser un diagnostic 24/24 et une structure permettant de réaliser, sur une courte durée des investigations et une surveillance pointues. Avec cette unité, l’EPS Fattouma Bourguiba met à disposition des patients de la région et de leurs médecins, une structure spécialisée dans la douleur thoracique ouverte 24/24 et 7 jours sur 7. A l’instar des pays développés, cette structure exemplaire est unique dans le pays. Elle montre la volonté que l’EPS accorde en cohérence avec le schéma local d’organisation à l’amélioration continue des urgences vitales. 

 

  1. Le secteur d’hospitalisation  du service comporte :
    - 3 Lits de déchocage    
    - 6 Lits de Surveillance rapprochée
    - 8 Lits d’hospitalisation de courte durée

Il est subdivisé ainsi et remplie trois missions principales :

- L'Unité  de Déchoquage : traite les sujets ayant une défaillance vitale qui nécessitent  un traitement  actif  (ventilation  artificielle, monitorage   invasif  et   non invasif) durant les 1ères heures de leur hospitalisation avant d’envisager le transfert aux services de Réanimation.

- L'Unité de Surveillance rapprochée : prend en charge le traitement des défaillances d’organes pour  des patients qui nécessitent une surveillance étroite avant leur transfert à une Unité de Soins intensifs (cardiologique, néphrologique) ou un service froid une fois la phase aiguë  est passée. Cette Unité dispose de tous les moyens de surveillance cardio-vasculaire ; rythme cardiaque, pression artérielle non invasive, fréquence respiratoire, diurèse, glucométrie, enzymes cardiaques….

- L'Unité d'Hospitalisation de Courte Durée (UHCD) est destinée à recevoir les patients à qui un séjour de 24 heures est nécessaire soit pour surveillance, soit pour un examen complémentaire soit pour attendre une disponibilité de place dans un autre service.

Copyrights © 2009-2016 Service des urgences de Monastir - Tous droits réservés